Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

Point, à la ligne !

Le Bigorneau

bigorne.jpgDu pied au poing , il n'y a pas loin, aujourd'hui je franchis le pas, je vais vous parler du "point", pas du point G, avec un G au bout, mais du point T. 
Eh non, plus aucun rapport avec "le pied", dans tous les sens du terme, mais très important quand même. Si petit, mais si essentiel. Essayez un peu d'écrire un texte sans signe de ponctuation, et vous verrez que le point est indispensable, sinon ça n'a pas de sens...
Le point c'est l'ordre, ne dit-on pas mettre les choses au point ? Je vais donc faire le point, avec vous, sur l'utilisation de ce petit mot de 5 lettres une de plus que le mot "pied", mais il ne fait pas plus de 32,4 cm (longueur d'un pied) , un point de cette longueur deviendrait un trait ou un disque, bon je me disperse.
J'ai pris une mauvaise direction au dernier rond-point de mes pensées. En parlant de rond-point, justement pour le permis de conduire, voilà encore un exemple où un point compte. Si vous en  perdez douze, vous vous retrouvez au point mort et vous n'avez plus qu'à tricoter un nouveau pull pour pépé dans votre voiture, ou encore retirer vos disgracieux points noirs en vous regardant dans le rétro....
Bon admettons que vous aimiez tricoter, c'est votre droit quand même, vous perdez un point : zut ! ça va,  vous faisiez un rang de jersey et le malheur est vite réparé, pas besoin de stage, par contre pépé préfère les torsades ou tout autre point  fantaisie, alors là, c'est la galère, au secours ! il faut défaire, et recompter pour s'assurer, qu'il sont  tous bien là,  les points du départ.
Non croyez-moi , laissez tomber le pull à pépé, et allez vite faire un stage pour les récupérer....
Récupérer quoi ? me dites-vous...Soyez sérieux,  essayez de me suivre point par point...vos points de permis que diable ! Pour pouvoir reprendre le volant, sinon vous irez comment au boulot ? en courant ? Je vous le déconseille vous risquez le point de côté, et ça fait mal ! 
Non, faites-moi confiance,  il vaut mieux mettre un point d'honneur à aller le suivre,  ce stage...Enfin, tout ceci n'est que mon point de vue.
J'ai eu tout le temps de penser à ce problème, la dernière fois que j'ai pris l'avion : c'était au point du jour, et j'ignore encore pour quelle raison le pilote est resté aussi longtemps au point fixe, heureusement,  j'avais mis la musique et les écouteurs me renvoyaient une musique anti-stress , c'était une bonne idée car juste au moment où j'aurais pu m'affoler, la musique atteignait son point d'orgue..
Bon,  une fois de plus,  je m'égare... Je vais perdre mes points de repères, car j'ai en point de mire, le point de chute de mon histoire...
Je viens donc de faire un peu le tour de l'intérêt du point, mais je n'ai point encore fini...Autre exemple, si pour une raison ou une autre vous perdez votre boulot, pensez à vous reconvertir dans l'art : faites des points de peinture sur une toile assez proches les uns des autres, mais point par point...et de toutes les couleurs, le résultat est magnifique, ça s'appelle le pointillisme, et ça se vend bien....si vous êtes doués pour les points bien sûr...
Toute cette conférence sur le mot "point" me fatique, et je commence à me sentir assez mal en point, mais je voudrais quand même aller jusqu'au bout de cet écrit, pour y mettre un point final avec brio, et pour ce faire , j'ai encore quelques points importants à vous proposer. Tous ces petits points de la langue orale qui, accompagnés d'un autre mot, indiquent souvent de votre part un léger, voire profond agacement...
Dans le dialogue de la vie de tous les jours, rien de tel pour affirmer votre autorité, que de ponctuer votre phrase, par : "un point c'est tout !" ou bien "un point à la ligne !" ou bien encore "un point c'est marre !", et si vraiment vous êtes hors de vous, et que c'est votre dernier mot Jean-Pierre ( je ne vois pas pourquoi ce prénom, vous ne devez pas tous vous appeler ainsi...) et que vous voulez vraiment mettre les points sur les I à votre interlocuteur, le fameux : "Point-barre !" ça fait jeune....c'est très tendance...
Et puis ne soyez pas impatients, rappelez-vous que : "Tout vient à point à qui sait attendre", et que "Rien ne sert de courrir, il faut partir à point"...Donc pas de précipitation ! Faites bien le point, avant toute décision car point trop n'en faut, et tout arrive souvent à point nommé....Merci pour votre patience...Je vous donnerai un bon point à chaque lecture et au bout de dix, peut-être une image, mais ce n'est point sûr !.....

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
D
Ton texte m'interpelle à un point ..donc à point nommé je lève le poing et te dit un point c'est tout .... c'est un point d'orgue une mise au point incroyable bon je ne vais poins m'attarder encore pour te souhaiter un beau lundi d'ailleurs j'y met un poing d'honneur .... bisouxxxxx
Répondre
E
Bienvenue à toi dans mon humble communauté "Au fil des mots".;)
Répondre
J
Une image? avec une perspective et un point de fuite?
Répondre
C
me semble qu'un auteur a fait le pari de se passer du point, et même de toute ponctuation : "paradis" de Sollersje ne l'ai pas lu, point l'envie, alors je ne sais pas ce que ça vaut, peut-être un zéro pointé, ou peut-être a-t-il gagné un bon point pour cette audace :-)
Répondre
I
z'aime pas les poings surtout dans la g................gros mexu ptit bigorneau
Répondre