Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

Défilé de "filets"...

Le Bigorneau

100-2432.jpg
Je viens d'être acceptée au sein d'un nouvelle communauté  :"Au fil des mots" . Aujourd'hui j'ai pris les points bien ficelés de mon dernier texte, je les ai décousus et j'ai gardé le fil . Sur le fil du rasoir je vous dois donc d'essayer de ne pas perdre le fil  si je veux pouvoir  vous parler à tous  du filet....Attention ne faites pas les filous et n'essayez pas de vous défiler devant mon histoire...Sinon je serai dans l'obligation de tisser un filet autour de mon blog pour vous retenir un instant...Comme l'araignée !
Avez-vous déjà remarqué la beauté, la régularité, l'oeuvre d'art qu'est une toile d'araignée, ce beau fil tissé, quel boulot ! Elle réussit sans peine à attirer quelques insectes dans sa toile. Nous, on dit plutôt "attirer quelqu'un dans ses filets"...
Chacun son truc, elle mange du filet de mouche, nous, plutôt du filet dit" mignon" quand il est découpé dans le porc, ou bien des steacks dans le faux-filet pour les moins pauvres et dans le filet pour les plus riches, filet de boeuf, de cheval, de mouton  ou de tout autre quatrupède ou bipède : oui, le filet de canard aussi c'est bon, ainsi que le poulet, la dinde...bon je ne vais pas tous les citer...
Il y a aussi sans aucune patte le poisson, pauvre poisson coincé dans les filets de pêche ,  je n'aime pas voir les poissons morts, ils ont souvent un filet de sang au coin des nageoires. Pour eux le mot filet est vraiment une malédiction, une fois mort, ils sont découpés en filets et se retrouvent  dans le filet à provision de la ménagère, qui pour finaliser,  après cuisson, les servira avec un filet de citron..si par hasard le poisson  n'a pas subi la découpe, elle le mettra entier dans un court bouillon où elle ajoutera un filet de vinaigre...Pas moyen d'y échapper, au filet...
Savez-vous d'ou vient ce mot ? Il vient de l'altération du mot filé, ouvrage fait de fils...Bon moi je travaille vraiment sans filet,  et bizarrement je ne sais pas comment je vais atteindre la fin de ce récit sans me prendre les pieds dans le fil qui se déroule dans ma coquille de bigorneau envasé...
Si j'osais je vous dirais une fois de plus que des pieds au poing, il n'y a qu'un fil et lorsque la police, après de nombreuses filatures, fait une opération coup de poing, pour donner un coup de pied dans la fourmilière, et qu'elle arrête une bande de malfrats, on dit qu'elle a réussi un joli coup de filet...si les malfrats n'ont pas réussi à passer au travers des mailles du filet on dit aussi qu'ils vont avoir maille à partir avec la justice...voyez comme tous ces mots  défilent merveilleusement ....
Moi bien sûr, quand je "monte au filet", c'est seulement sur un court de tennis, ou encore quand je m'engage toute seule fièrement dans une démarche délicate, on dit aussi  plus familièrement "monter au créneau" (créneau : tenez,  encore en  rapport avec notre permis de conduire à points)
Croyez-vous qu'avec mes textes, certains complètement cousus de fil blanc , je réussirai un jour à me faufiler, et à trouver le bon filon ou la bonne filière pour que tous ces mots amoureusement posés les uns à côtés des autres sous forme de jeux, finissent pas échouer dans un recueil relié à l'ancienne avec du vrai fil ?  bon je me contenterai du broché éventuellement..(pas le poisson,  l'autre système de reliure). Ou bien pensez-vous que je ferais mieux de prendre mon filet à papillons et aller chasser ce joli lépidoptère ?...
Je ne veux pas rêver... je me contenterai même d'un entrefilet : court article inséré dans un journal...ça je sais que je l'aurai au moins un jour, à la page décès.. Pourquoi appelle -t-on ça un entrefilet ?  parce que le filet est aussi le trait qui sert à séparer des articles de presse...
Bon assez déliré, ce texte commence à s'effilocher, ,je file, je dois réparer mon filet à crevettes, il faut que je redescende sur terre. Pour mon avenir immédiat je vois se profiler une partie de pêche en mer....Il est heureux le bigorneau...pour lui la mer c'est beaucoup mieux que le défilé du 14 juillet....Bon celui là...avec son enfilade de corps d'armées on se demande bien ce qu'il vient faire dans cette histoire...aujourd'hui point n'est besoin d'un  feu d'artifice, avec des fusées filantes...Ca suffit le filon est épuisé,  le bigorneau aussi...En plus tout ça ne vaut pas un fifrelin....ne perdez pas de temps, vous n'êtes pas "pieds et poings liés"...filez vite..., les minutes défilent si vite !...bonne journée...à tous...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires
T
tes photos et tes textes sont magnifiques les uns m'ont enchantée les autres n'ont cessé de m'éblouir bien à toi KARA
Répondre
Q
Bien, je n'ai pas osé filer à l'anglaise ni même me faufiler au premier rang... Parce que vois-tu, j'ai bien aimé... je suis restée sur le pas de la porte, j'ai écouté ta preformane et je me suis inclinée... Bravo. I ne manque rien, pas même le petit clin d'oeil qui fait oublier que tout cela est très sérieux !Je reviendrai... parce que je pense qu'il faut que je m'installe plus confortablement un jour, pour prendre le temps de te lire...à bientôt.
Répondre
V
bonne soirée gros bisous et vive la bretagne
Répondre
O
Grand prix: gigoo (Simonnet Ghislain) voir le blogPrix Special du Jury : Jucalou (Chignac Geneviève) voir le blogPrix de la Création Originale : Lafay-c39 (Lafay christian) voir le blogMention Journalisme : Nanard79CJ (Mehouas Bernard) voir le blogMention Insolite : herbu (Tremeau hubert) voir le blogMention Découverte : cavel (Rodier Simon) voir le blogMention Multimédia : weblog (Blaecke Eric) voir le blogMention Sport : ASPTT2007AMERICA (Reiter Pascal) voir le blogMention Carnet de voyage : coldu (Dubord Colette) voir le blogMention Gourmande : danettechoc (Laforêt Nathalie) voir le bloganti_bug_fckGZC
Répondre
L
je vois bien tes textes filer à l'anglaise,nous fausser compagnie et filer le parfait amour avec un recueil de mots choisis,cousu main,avec un fil d'or...précieux et sisavoureux! bisous
Répondre