Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

mes rimailles...

Patatrac ou Krach à Pâques (réédition)

Le Bigorneau :

L'occasion est belle de ressortir ce texte écrit en novembre dernier... c'est le moment ou jamais... Je vous souhaite un bon lundi de Pâques... Mon titre d'hier était pour les plus vieux d'entre vous un clin d'oeil (pour le titre) à la chanson "J'ai deux grands boeufs dans mon étable"... Je croyais que tout le monde connaissait, mais mes enfants se sont bien moqués de moi ( c'est très vieux et je n'ai trouvé que les paroles sur le net, pas la chanson).... Connaissiez-vous ?... Le poème ci-dessous est au masculin...(une question de pieds)... Bonne journée ! Patatrac ou Krach à Pâques C’est arrivé...

En pointillés...

Le Bigorneau :

En pointillés... Durant toute la journée J’ai cherché une rime Ne l’ayant pas trouvée Je viens là et je trime Je ne sais pas pourquoi Mais c’est vraiment galère Je reste ici sans voix Et je suis en colère Peut-être est-ce un rayon Qui m’a paralysée A grillé mon crayon Je suis très ennuyée Pas un rayon laser Si c’est ce que vous pensez Alors rayon de quoi ? Allez-vous demander Mais cela va de soit Un rayon de soleil Qui veut faire la loi A freiner mes envies Et rien n’est plus pareil Au jour d’aujourd’hui Dehors je revis Au gré de mes envies Sous le bleu de mon ciel Je cours je m’épanouis Ce même...

Quand j'ouvre la fenêtre...

Le Bigorneau :
Quand j'ouvre la fenêtre...
Quand j'ouvre la fenêtre...

Voici mon texte écrit pour Les parchemins... je vous souhaite une bonne journée... Malgré le mauvais temps j'ai eu beaucoup d'occupations... Je passe chez vous dès que possible... Quand j'ouvre la fenêtre... Quand j’ouvre la fenêtre Un moment souvent chouette Je repousse les volets Et vois des envolées Des pies, souvent surprises Etaient là attablées Dans l’aube parfois grise Elles cherchaient à manger Plein d’oiseaux en folie Parfois des tout petits Comme pris de frénésie Cherchent à bâtir leur nid Tous les jours en tout cas Je vois cette herbe verte Qui court jusqu’en bas Chaque fois une découverte...

Mais je n'ai rien de prêt !

Le Bigorneau :

Hihi ! quand on n'a rien de prêt il faut faire vite, ce que j'ai fait hier midi, pour réussir à publier aujourd'hui... Je vous souhaite une bonne journée... Mais je n’ai rien de prêt ! Que vais-je pondre ? Je n’ai pas de vers ronds Ni de vers plats Ni le ver solitaire Juste mes verres de lunettes Je n’ai pas de rimes pauvres Ni de rimes riches Ni de rimes embrassées Vous me voyez navrée De me sentir si bête Je n’ai pas de quatrains Ni d’alexandrins Pas de vers à pieds Juste des verres à pieds De quoi faire la fête Je ne suis pas Prévert Encore moins Rimbaud Et de Verlaine Je n’ai que la laine Pour...

Mon blog et moi...

Le Bigorneau :
Mon blog et moi...
Mon blog et moi...

Mon blog et moi... Ce blog est un goinfre ! Toujours il se bâfre, Et là, pauvre de moi, Je dois faire l’exploit. Ecrire, trouver les mots, Lui donner des photos, Il a un de ces culots, Moi je reste sur le pot. J’essaie de lui pondre, Des vers et des rondes, Des comptines, des fables, De la prose acceptable. Il a ses exigences, Me demande à outrance, De faire de l’humour, Un peu chaque jour. Ce jour, qui n’est plus, Absent de ma vue, Tout devient confus, Me laissant sur le cul. Il va falloir qu’il cesse, Ce harcèlement me blesse, Je veux prendre mon temps, Et faire tout lentement. Alors tout simplement,...

Et vlan un tag !

Le Bigorneau :
Et vlan un tag !
Et vlan un tag !

Et vlan, encore taguée...Il s'agit cette fois-ci de se servir du titre de mon blog pour faire un acrostiche, alors comme j'aime bien ce genre de défi, je m'éxécute illico presto... Le bigorneau : Bigornette Eh oui, c’est un blog chouette ! Bienvenue ! vous êtes chez vous ! Il faut, ici, cliquer partout. Garder aussi un grand sourire, Ou bien même éclater de rire. Riez vraiment si vous aimez, N’oubliez pas de commenter, Evidemment si vous voulez... Aujourd’hui, je rends ma copie : Un tag, encore un grand défi. Bien sûr ! c’est un coup de Fanfan ! Il m’a fallut un bon moment, Galérer, chercher mes...

La vie ne vaut rien...mais...

Le Bigorneau :

Sur une consigne d'écriture d'Enriqueta... Commencer un texte par "La vie ne vaut rien" et finir par "Rien ne vaut la vie" La vie ne vaut rien... mais... La vie ne vaut rien Pensai-je ce matin Blessée à la main En coupant mon pain Enervée un brin J’ai raté mon train Hélé un taxi Le chauffeur un ch’ti Voyant mes soucis M’a dit « prix d’ami » Et il m’a sourit Restant ébahie J’ai songé ravie Rien ne vaut la vie ! Bigornette Article ci-dessous le même thème en illustrations...

Le post-it

Le Bigorneau :

Sur une idée d'Enriqueta... voici une bluette sur le Post-it Le Post-it A la bibliothèque il est partout On le colle n’importe où Un petit mot ici Un petit mot là Il porte la nouvelle Utilisé à la pelle On le voit On le prend On l'écrit Ne pas couvrir ceux-ci Recouvrir ceux-là Tamponner celui-ci Chercher ce livre-là Utilisé avec noblesse Il évite bien du stress Sur des auteurs de qualité Sur des albums bien illustrés Ce petit carré de papier coloré Est plein de gaieté Il est collable, décollable Indispensable Incollable puisqu’il sait tout On l’appelle POST-IT Is n't it ? Bigornette Ci-dessous...

De beaux bambous

Le Bigorneau :
De beaux bambous
De beaux bambous

Voici une bluette pour leThème de la semaine qui est BAMBOU... De beaux bambous Ces bambous-ci je te le dis sont beaucoup plus jolis Que ces bambous-là As-tu vu tout là-bas Près du banc tout au bout Ce massif de bambous ? Ne sont-ils pas beaux Ils sont beaucoup plus gros Ces bambous-là bas Que les bambous d’ici Qui sont beaucoup plus petits Petits, moyens, gros, fins J’aime les beaux bambous Qui bordent mon jardin Bigornette Ces photos sont vraiment des photos des bambous dans notre jardin...des petits bambous... Il en existe des beaucoup plus gros....Tout en haut un étroit passage bordé de bambous,...

Le train-train

Le Bigorneau :

Le train-train Et voilà, depuis quelques jours J’ai repris le train-train quotidien Et pour cela je cours Je me demande enfin Si je ne vais pas le rater un jour Et on sera demain Avant d’avoir vu le jour… Ce train-train qui part toujours à l’heure Synonyme de labeur Me fait parfois bien peur Car je me vois vieillir Et presque même mourir Sans avoir eu le temps Du monde découvrir En prenant d’autres trains Mais bien heureusement J’ai mis le blog dedans Et nous faisons ensemble La route tous les jours Le blog me sert de pause Sauf quand je le pose Un moment un instant Pour courir un peu plus Après...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>