Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Bigorneau : Bigornette Blog généraliste : humour, poèmes, photos...etc...

mes rimailles...

Le bug

Le Bigorneau :

J'ai commencé à écrire cette rimaille dimanche soir, car Robinson ramait sur son blog, moi j'avais déjà capitulé, je l'ai terminé lundi matin en constatant que la majorité des blogs ne s'ouvraient pas... (problème de serveurs)... hihi ! Je vous souhaite le meilleur pour aujourd'hui... Le bug J’ouvre des pages qui se ferment Quand elles ont daigné s’ouvrir J’écris des mots qui s’enfuient Quand j’ai réussi à les poser Je clique et re-clique dans la nuit Insiste un moment restant ferme Puis je range mes outils Dépitée, dégoûtée, je m’enfuis Et me replie dans mon lit Je n’ai pas lu mes amis Pas un...

Mais qu'ai-je fait de tout ce temps ?

Le Bigorneau :

Mais qu’ai-je fait de tout ce temps ? Mais qu’ai-je fait de mes vingt ans ? C’était hier c’était l’printemps Il faisait beau j’avais le temps Plein de projets, faire des enfants Hier en soirée : plein été La quarantaine a bien sonné Déjà ma fille va au Lycée Et son frère suit dans la foulée Ce matin m’a prise de court Les p’tits enfants jouent dans la cour Nous étions deux c’est fantastique Puis quatre, puis huit, mais c’est magique Mais les vingt ans si loin si près Je leur cours encore après Depuis bientôt quarante balais Tout essoufflée parfois c’est vrai Et je me dis qu’c’est plus la peine...

Y'a un os !

Le Bigorneau :
Y'a un os !
Y'a un os !

Ce texte a été fait dans le cadre des rimaillages pour Nymphéa ... sujet : s'inspirer de la photo ci-dessous... Y'a un os ! L’os était si énorme que les chiens étonnés Se demandaient inquiets comment le transporter Allaient-ils rester là assis à regarder Et pendant tout ce temps saliver extasiés C’est alors que l’un deux émit une autre idée Chercher un copain fort et passer un marché Cet os était à eux mais ils pouvaient céder La moitié au molosse et l’autre se partager Et c’est ainsi qu’ayant bien longtemps cogité Ils prirent soudain conscience de s’être fait rouler Ce n’était qu’une affiche sur...

Un jeu d'enfant

Le Bigorneau :
Un jeu d'enfant
Un jeu d'enfant

Ce poème a été fait pour Ecriture ludique ... Exercice N° 64: Il fallait s'inspirer de cette image... Un jeu d'enfant Dans la ruelle mal pavée D’un endroit mal famé Il se tordait les pieds Et jurait énervé Mais ils étaient bourrés Ces faiseurs de chaussées Ils avaient oublié De damer ces pavés Si j’avais dans la main Le cou de ses coquins Je pourrais le leur tordre Ils seraient morts demain Cependant ronchonnant Sans pouvant assouvir Ces envies de sévir Il changea sur le champ Sautant de l’un à l’autre Lui vint soudain l’idée Regardant ces pavés Qu’il pouvait bien jouer Poussant devant son pied...

La chanson de Bigornette

Le Bigorneau :

Aujourd'hui, je vous livre une chanson...Bien sûr c'est un jeu, et à moins que parmi vous quelqu'un est un air à mettre dessus...elle restera un écrit comme les autres... Une façon pour moi de me défouler... Si un petit malin passait par là, je lui rappelle que mes textes sont protégés.... J'aimerais faire une chanson... Refrain : J’aimerais faire une chanson La chanter sur tous les tons Elargir mon horizon Si seulement j’avais le don Premier couplet Une chanson rien que pour nous Une chanson qui rime en nous Une chanson qui nous ressemble Une chanson qui nous rassemble Deuxième couplet J’aimerais...

Un rêve bleu

Le Bigorneau :

Un rêve bleu C’était un jour il y a dix ans Nous regardions le ballon rond Tous si heureux comme des enfants Applaudissant tous nos champions Ils étaient bons ils étaient grands Courant shootant faisant des bonds Provoquant partout dans les rangs Plein de frissons à l’unisson C’était un très beau soir d’été On était le douze juillet Par leur technique ils ont brillé Par trois zéro ils ont gagné C’était en quatre vingt dix huit Pleine d’espérance et de confiance Elle jouait bien l’équipe de France Championne du monde quelle chance J’ai fait un joli rêve bleu Dix ans de plus sur Canal plus Une belle...

Le bic aphone

Le Bigorneau :

Le bic aphone Boire ou conduire, il faut choisir Je ne conduis pas : je bois Lire ou écrire, il faut choisir J’aime les deux : je fais quoi ? Voilà c’est mon problème C’est tout mon dilemme. Une semaine de vacances : j’ai lu Pas un mot sur le papier : pas pu Deux livres vite avalés : comme bus Un bonheur de chaque instant L’esprit libre pour un moment Et l’écriture dans tout ça ? Pas de rimes : oh là là ! Lâcher les livres, prendre le crayon Il n’en a pas été question Me revoici devant mon bloc Prête à alimenter mon blog Certaine d’y perdre la raison Comment produire une fiction ? Comment conter...

lundi...

Le Bigorneau :

LUNDI Là je ne sais plus Une journée de plus Ne nuirait pas non plus Demain en Anjou Il fera beau c’est tout… Je dois rentrer aujourd'hui sans doute...Donc à demain si vous le voulez bien...Mais je ne visiterai pas tout le monde en même temps...Il vous faudra attendre un peu... Bisous à tous...

Dimanche...

Le Bigorneau :

DIMANCHE Dites donc ça me mine Il y a du chemin Mince alors ça se termine A moins que ce ne soit demain Normalement les vacances C’en est bientôt la fin Hélas il faut rentrer Et reprendre le turbin Je suppose que je ne vais pas tarder... A bientôt...BISOUS A TOUS....

Samedi...

Le Bigorneau :

SAMEDI Si ça se trouve je suis là Alors bientôt sans doute Me verrez-vous chez vous En fait je ne sais pas Devant cette feuille là Impossible de prévoir Je dis ça mais normalement je suis encore en vacances...gros bisous....à bientôt

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>